L’épilation à la cire chaude

cire-chaude

Plusieurs personnes trop sensibles choisissent les méthodes les plus traditionnelles pour ôter les poils. Voilà une technique d’épilation ancienne mais qui a toute son efficacité, la cire chaude. Il s’agit d’un moyen qu’on puisse utiliser pour s’épiler plusieurs parties du corps à savoir le maillot, les jambes, les aisselles etc. Comme tous les procédés d’épilation, celui-ci a ses avantages et ses petits inconvénients qui ne sont pas pour autant insupportables.

Le principe de l’épilation à la cire chaude

Que les poils soient fins, drus, longs, courts, on peut toujours se servir de la cire chaude. C’est une résine fondue qui d’abord emprisonne les poilsavant de les arracher avec leurs bulbes. Dans le commerce, elle est souvent présentée sous la forme de petites billes de résine à faire fondre. Son application se fait directement sur l’épiderme de la zone à épiler en utilisant une spatule. Cette dernière est faite généralement en bois. On peut aussi utiliser un roll-on qui répand une dose de cire en continu. Il faut attendre que produit sèche avant de l’arracher d’un coup sec. Pour optimiser son efficacité, la cire doit être chaude. La chaleur qu’elle produise ouvre les pores de la peau et les poils sortent alors plus facilement. Rendez-vous sur http://www.epilationinfos.com pour de plus amples informations concernant l’épilation à la cire chaude.

Comment procéder ?

On ne doit procéder à l’épilation à la cire qu’après avoir bien nettoyéeet sécher sa peau. Encore mieux, il est conseillé de faire un gommage au préalable. L’idéal est d’effectuer ce geste la veille. Pour obtenir la bonne température, on fait chauffer le produit dans une casserole ou un récipient jetable équipé particulièrement d’un thermostat. On utilise le dos de la main pour la vérification de la température. Pour la suite, on étale la cire sur la zone à épiler par bandes d’environ 5 cm de largeur et 1 cm d’épaisseur. On doit appuyer légèrement avec la spatule pour qu’elle adhère facilement. Quand on sent que la température commence à baisser, on procède à l’arrachement. Pour obtenir un résultat parfait, on refait l’action. Mais on n’obtient une peau lisse que si on enlève après les résidus de cire. Pour ce faire, on peut utiliser des lingettes et des laits hydratants. On peut aussi utiliser des huiles essentielles hydratantes.

Astuces et mises en garde

Il est possible d’arracher la cire dans le sens inverse de la pousse des poils. Cela optimise l’épilation mais contrarie par contre la pousse des poils. On risque la formation de petits boutons. Il est alors plus conseillé de pratiquer une épilation à la cire chaude en ôtant dans le sens des poils. Certes, cela nécessite plusieurs applications. Mais c’est une technique qui s’avère plus raisonnable.

Comme on doit faire chauffer le produit, il faut alors faire attention à ne pas se brûler. Avant l’usage, on doit toujours tester la chaleur de la cire sur le dos de la main. Si l’on supporte la chaleur, on peut commencer l’application.

Cependant, les personnes qui ont des problèmes de varices ou d’insuffisance veineuse ne doivent pas utiliser la cire. La raison est simple : la cire chaude dilate les vaisseaux sanguins et peut alors provoquer des risques d’hématomes.

Conseils pratiques

L’idéal avant de procéder à une épilation à la cire est de laisser les poils pousser jusqu’à une longueur de 5 à 6 mm environ. Si les poils sont plus longs, on doit les couper à l’aide de ciseaux. Avant même de faire l’opération, l’application d’une lotion exfoliante est indispensable pour limiter l’incarnation des poils. Dans le cas d’une épilation à la maison, les cires à chauffer à la micro onde représentent une solution efficace. Si on fait la séance en institut, il faut s’assurer qu’on ne risque aucune infection de la peau en vérifiant que la cire est à usage unique.

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>